Confrérie de l'alérion lorrain Index du Forum
Confrérie de l'alérion lorrain Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Status de la Confrérie de l'Alérion Lorrain

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Confrérie de l'alérion lorrain Index du Forum -> Portail de la Confrérie -> Salon public
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Floche
Conseil de l'Alérion

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2009
Messages: 497
Localisation: Toul

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 10:29 (2009)    Sujet du message: Status de la Confrérie de l'Alérion Lorrain Répondre en citant


Statuts de la Confrérie de l'Alérion Lorrain (C.A.L.)   
 
    

Rares sont les Hommes qui ne sont pas changés   
par leur image publique       
 
      
Préambule
La Confrérie de l'Alérion Lorrain a été fondée en Mai 1457 pour défendre les valeurs de la Lorraine, nous avons choisi comme symbole l'Alérion, ce jeune aigle qui est l'image du duché et qui représente la jeunesse de la Lorraine dans l'Histoire. Un aigle qui a encore tout à apprendre et à devant lui une page blanche pour écrire l'histoire de son peuple. Malgré sa jeunesse, il possède de gigantesques ailes, signe de magnificence, il vole au dans les nuages pour protéger son peuple. Ce jeune aigle, sans bec, n'utilise la violence que comme ultime carte alors que toutes les autres alternatives ont échoué. Si parfois une tempête vient troubler son noble vol, il ne perd jamais l'équilibre : l'Alérion Lorrain ne meurt jamais tout comme jamais ne mourra l'Esprit Lorrain.

I. Définition de la Confrérie de l'Alérion Lorrain

Article I : La Confrérie de l'Alérion Lorrain est avant tout un centre d'idée et d'échange pour tous les Lorrains.
Article II : La Confrérie vise à développer ses valeurs et à les appliquer chaque jour dans ses actions et ses idées.
Article III : La Confrérie est un parti politique qui défend les valeurs qu'elle développe.
Article IV : La Confrérie souhaite rassembler les Lorrains autour d'un projet commun et ré-instaurer la confiance et le respect entre tous les habitants.
Article V : Les membres de la Confrérie sont réunis et défendent ensemble un projet aussi bien économique que politique et sociale.
Article VI : Chaque membre de la Confrérie de l'Alérion Lorrain se doit de se comporter selon les valeurs qu'il défend en dépit de toute pression extérieure.
Article VII : La Confrérie applique en son sein les valeurs qu'elle défend comme la démocratie et la liberté d'expression de chacun.
Article VIII : La Confrérie est un rassemblement de personnes désirant mettre en place des projets concrets dans des domaines variés.
Article IX : La Confrérie se veut à la fois être une force de proposition et avoir la possibilité d'appliquer ses projets si elle est soutenue par le peuple de Lorraine
Article X : Pour la Confrérie, occuper des fonctions politiques est un moyen de présenter et de mettre en place ses projets.

II. Fonctionnement de la Confrérie de l'Alérion Lorrain

Article I : La Confrérie de l'Alérion Lorrain est dirigée par le Conseil de l'Alérion qui est chargé de gérer et d'organiser le parti.
Article II : Le Conseil de l'Alérion est élu tous les deux mois par les membres du parti au suffrage universelle.
Article III : Le Conseil de l'Alérion Lorrain élit tous les deux mois un Président qui dirige le parti avec l'aide du Conseil durant son mandat.
Article IV : Tous les Membres du partis sont autorisés à se présenter à l'élection du Conseil de l'Alérion.
Article V : L'adhésion d'un nouveau membre ou l'exclusion d'un membre doit être votée à la majorité absolue par le Conseil de l'Alérion.
Article VI : Les modifications des Statuts du parti nécessite l'accord de la majorité plus un des membres du parti et celle du Conseil de l'Alérion.
Article VII : La tête de liste du parti est désignée par tous les membres du parti.
Article VIII : Les candidats aux élections municipales sont désignés par les membres du parti de la ville concernée et par le Conseil de l'Alérion.
Article IX : La campagne électorale ducale est gérée par la tête de liste en collaboration avec le Président et le Conseil de l'Alélrion
Article X : Chaque ville est représentée par une Fraternité dont le représentant est élu par les membres.

III. Conseil de l'Alérion

Article I : Le Conseil de l'Alérion est composé de douze membres élus tous les deux mois.
Article II : Les membres du Conseil de l'Alérion sont élus par les Membres de la Confrérie.
Article III : L'Election du Conseil de l'Alérion a lieu une semaine après les Élections Ducales.
Article IV : Le nombre de mandats au Conseil de l'Alérion n'est pas limité.
Article V : Le Conseil de l'Alérion est chargé de gérer la Confrérie dans son ensemble.
Article VI : Le Conseil de l'Alérion vote à la majorité plus un l'admission d'un nouveau membre.
Article VII : L'Exclusion d'un membre nécessite l'accord de la majorité des membres du Conseil et doit suivre une audience du membre visé par l'exclusion (celui-ci a 3 jours pour répondre à une convocation avant de voir le vote d'exclusion lancé).
Article VIII : Le Conseil de l'Alérion doit représenter les membres de la Confrérie et la Confrérie dans son ensemble, son rôle est d'assurer le développement et la pérennité du parti.
Article IX : Le Conseil de l'Alérion est chargé d'élire le Président de la Confrérie tous les deux mois.
Article X : Le Conseil de l'Alérion peut démettre le Président de ses fonctions à la majorité Absolue.

IV. Président de la Confrérie

Article I : Le Président de la Confrérie est élu tous les deux mois par le Conseil de l'Alérion.
Article II : Son élection a lieu une semaine après l'élection du Conseil de l'Alérion.
Article III : Tout membre du Conseil de l'Alérion peut se porter candidat, le suffrage se fait en deux tours lorsqu'aucun candidat ne remporte la majorité absolue des suffrages.
Article III – 1 : Après son élection, le Président nomme un secrétaire qui sera chargé d’organiser les votes au sein de la CAL pendant les deux mois du mandat.  Il devra mettre les postes, arbitrer les débats si nécessaire, et annoncer les résultats. 
Article IV : Le Président est le représentant de la Confrérie à l'extérieur et à l'intérieur de l'enceinte du parti.
Article V : Pendant son mandat, le Président dirige le parti et tranche en cas d'égalité à un vote du Conseil de l'Alérion.
Article VI : Le poste de Président de la Confrérie n'est pas cumulable avec le poste de Duc pendant plus de deux semaines.
Article VII : Le Président de la Confrérie peut être démis de ses fonctions par le Conseil de l'Alérion à la majorité absolue.
Article VIII : Le Président est chargé de la bonne marche de la Confrérie durant son mandat.
Article IX : Le Président de la Confrérie a la possibilité de nommer un adjoint parmi les membres du Conseil de l'Alérion.
Article X : En cas d'absence limitée du Président de la Confrérie, un remplaçant est nommé par le Conseil de l'Alérion. En cas d'absence prolongée (supérieure à deux semaines), un nouveau Président peut-être désigné pour assurer la fin du mandat.

V. Conseil des Fondateurs

Article I : Le Conseil des Fondateurs est composé des trois fondateurs de l'esprit du parti : Floche, Melrikk et SebastienPirlet.
Article II : Le Conseil des Fondateurs n'a aucun rôle décisionnel dans le parti si ce n'est de discuter ensemble de la direction que prend la Confrérie
Article III : Les Conseillers Fondateurs ont un droit d'accès et de parole au Conseil de l'Alérion mais n'y ont pas de droit de vote.
Article IV : Les Conseillers Fondateurs peuvent être élus à tous les postes du parti comme les autres membres.
Article V : Le Conseil des Fondateurs est le dépositaire des locaux de l'Alérion et à ce titre ses membres en sont administrateurs.
Article VI : Les Conseillers Fondateurs sont égaux aux autres membres de la Confrérie de l'Alérion.
Article VII : Le Conseil des Fondateurs peut dissoudre à l'unanimité le Conseil de l'Alérion, l'élection du nouveau Conseil suivra de deux jours la dissolution.
Article VIII : Le Conseil de l'Alérion peut soumettre une question et demander un avis au Conseil de l'Alérion qui se devra de répondre sous une semaine.
Article IX : Les Conseillers Fondateurs sont garants de l'idéologie du parti et leur rôle premier consiste à aider les membres du parti et le parti.
Article X : Un nouveau membre pourra être ajouté au Conseil des Fondateurs à l'unanimité de ses membres.

VI. Candidature aux Élections Ducales

Article I : Tous les deux mois, la Confrérie peut se présenter aux élections ducales avec l'accord du Conseil de l'Alérion.
Article II : La tête de liste de la Confrérie est désignée par les membres de la Confrérie au suffrage à deux tours si nécessaire et validée par le Conseil de l'Alérion.
Article III : La tête de liste est chargée d'organiser la campagne électorale dans son ensemble avec l'aide du Conseil de l'Alérion et du Président.
Article IV : Les membres de la liste sont désignés par la tête de liste qui soumet la version finale au Conseil de l'Alérion pour approbation.
Article V : L'élection de la tête de liste a lieu 40 jours avant les Elections Ducales et doit être terminer 30 jours avant.
Article VI : Le programme est rédigé par la Confrérie dans son ensemble.
Article VII : La tête de liste est chargée de rédiger la version finale du programme et de la présenter aux membres du parti.
Article VIII : Si la tête de liste n'est pas au Conseil de l'Alérion, elle y a un droit de vote et de présence dès son élection jusqu'à la fin des élections ducales.
Article IX : La tête de liste défend les valeurs et les idées de la Confrérie Lorraine
Article X : Toutes les décisions importantes relative à la campagne électorale doivent être prise en concertation entre le Président et la tête de liste.

VII. Fraternité des Villes

Article I : Les membres de la Confrérie sont répartis dans la Fraternité de leur ville.
Article II : Les Fraternités des villes s'occupe d'organiser la politique municipale en concertation avec les autres membres du parti.
Article III : Les membres de chaque Fraternité élisent tous les deux mois le représentant de la Fraternité.
Article IV : L'élection du représentant de la Fraternité a lieu en même temps que l'élection du maire de la ville, une fois sur deux.
Article V : Le représentant de la Fraternité organise la politique municipale de sa ville et en est le représentant auprès du parti.
Article VI : Le poste de représentant de Fraternité est compatible avec la fonction de maire de la ville.
Article VII : La Fraternité est partie intégrante de la Confrérie et défend les mêmes valeurs.
Article VIII : Le représentant de la Fraternité est l'ambassadeur du parti auprès des citoyens de sa ville.
Article IX : Être représentant d'une Fraternité nécessite d'être domicilier dans la ville où l'on se présente.
Article X : Le Conseil de l'Alérion peut démettre un représentant à la majorité absolue.

VIII. Candidature aux Élections Municipale et Parlementaires

Article I : Un membre du parti désirant se présenter aux élections municipales de sa ville doit en demander l'autorisation au Conseil de l'Alérion 15 jours avant de se présenter, le Conseil de l'Alérion pourra proposer à un des membres de participer a l'élection de son village si il n'y a pas de volontaire.
Article II : Une candidature aux élections municipales demande l'accord de la majorité absolue des membres du partis résidant dans la ville.
Article III : Le vote est organisé par le représentant de la ville avant l'élection municipale, si il n'y a pas de candidat, les candidatures sont acceptées jusqu'à 5 jours avant les élections.
Article IV : Le Conseil de l'Alérion peut bloquer la candidature d'un membre à une élection municipale en la motivant et à la majorité absolue.
Article V : Il ne peut y avoir qu'un seul candidat du parti à une élection municipale.
Article VI : Le candidat du parti à une élection municipale est chargé de gérer la campagne électorale dans sa ville pour son élection.
Article VII : Un membre du parti souhaitant se présenter au Parlement doit en faire la demande au Conseil de l'Alérion.
Article VIII : Le Conseil de l'Alérion vote à la majorité absolue la candidature d'un membre au Parlement de Lorraine.
Article IX : Les Parlementaires et les maires du partis se doivent de respecter les valeurs du parti dans leur fonction.
Article X : Un membre du parti souhaitant se présenter à la Présidence du Parlement doit recevoir l'accord de la majorité du Conseil de l'Alérion.

IX. Droits et Devoirs des Membres de la Confrérie

Article I : Les Membres de la Confrérie de l'Alérion doivent respecter les valeurs de la Confrérie.
Article II : Pour entrer dans la Confrérie, tout membre doit signer ce texte et s'engager à le respecter.
Article III : Les Membres de la Confrérie doivent être présents aux débats et aux votes du parti.
Article IV : Un Membre qui ne peut pas être présent pour une durée indéterminée peut demander à être nommé membre éloigné et donc dispensé de son devoir de vote et de participation sans en perdre le droit.
Article V : Les Membres de la Confrérie ont droit à la liberté d'expression et d'opinion à l'intérieur comme à l'extérieur du parti tant qu'ils respectent les avis de chacun.
Article VI : Tout Membre a le droit de se présenter à l'élection du Conseil de l'Alérion ou de tête de liste.
Article VII : Les Membres de la Confrérie se doivent un respect mutuel.
Article VIII : Les élus de la Confrérie doivent faire preuve de respect vis à vis de leur concurrents et défendre les valeurs de la Confrérie.
Article IX : Les Membres de la Confrérie peuvent à tout moment interroger les élus de la Confrérie sur leurs activités et ceux-ci sont invités à leur répondre sans enfreindre le devoir de réserve lié à leur fonction.
Article X : Tout Membre de la Confrérie peut compter sur le soutien entier de la Confrérie si il se trouve en difficultés et qu'il n'a enfreint aucune valeur de la Confrérie.

X. Idéologie de la Confrérie

Article I : La Confrérie se bat pour une Lorraine juste et équitable pour tous.
Article II : Rares sont le Hommes qui ne sont pas changé par leur image publique, la Confrérie tient à rester fidèle à ses valeurs même et surtout lorsqu'elle est au pouvoir.
Article III : La Confrérie défend la démocratie comme valeur essentielle de la Lorraine et du fonctionnement des ses institutions.
Article IV : La Confrérie est pour un développement du Parlement de Lorraine en tant qu'institution à part entière.
Article V : La Confrérie est favorable à une Réforme de la Constitution du Duché qui soit plus adaptée aux besoins du peuple lorrain et une simplification du Code de Lois.
Article VI : La Confrérie défend la notion d'un duché de Lorraine qui travaille à la construction d'un Empire uni, symbole de le l'Histoire commune des peuples germaniques.
Article VII : La Confrérie se positionne contre tout mouvement militaire ou coup d'état visant à renverser le pouvoir contre l'avis du peuple.
Article VIII : La Confrérie souhaite développer une justice équitable et accessible à tout un chacun.
Article IX : La Confrérie souhaite développer la Lorraine en tant que puissance économique et politique.
Article X : La Confrérie a pour projet de développer l'enseignement à travers le duché.
_________________


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Nov - 10:29 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Confrérie de l'alérion lorrain Index du Forum -> Portail de la Confrérie -> Salon public Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com